L’histoire suisse oubliée de tous

L’histoire suisse n’est que très peu enseignée, voire pas du tout, dans nos écoles. Un peuple a besoin de connaître son histoire afin de savoir d’où viennent ses racines. Si ce dernier les perd, il ne sentira plus aucune appartenance à son pays ce qui est bénéfique pour l’élite mondialiste. Nous ne serons plus que des pions sans patrie qui n’auront plus rien à défendre sauf son pouvoir d’achat.

De plus, en Romandie, désormais, toute notre culture vient de France. Tous les Romands regardent les chaînes françaises et leur propagande, bien de gauche, que nous chérissons tant. C’est de même pour notre histoire. Nous apprenons à l’école, dès notre plus jeune âge, l’histoire française. Pourquoi celle-ci ? Car c’est le symbole de la victoire de la laïcité sur la chrétienté. Cette différence de culture que nous avons face au Suisses allemands se démontrent souvent lors des votations où la Romandie vote à gauche sur des sujets où, de l’autre côté du Röstigraben, ils voteront à droite.

Pourtant l’histoire de notre nation est des plus intéressantes. Elle est composée de nombreux événements, dont des batailles, montrant la combativité et la loyauté de notre peuple, autant pour nous défendre qu’en tant que mercenaires.

Ces glorieux moments du passé devraient inspirer la jeunesse à se battre pour ce qu’elle croit et non plus pour son petit confort !

https://www.letemps.ch/2015/09/06/ecole-peur-cette-histoire-suisse-toujours-plus-populaire

Articles similaires :

  • Que représente le drapeau de Résistance Helvétique ?Que représente le drapeau de Résistance Helvétique ? Les nouvelles générations suisses manquent de connaissances historiques sur leur passé. La faute aux gouvernements cantonaux qui […]
  • Les Ottomans en ThurgovieLes Ottomans en Thurgovie Il y a quelques années, on aurait ri en évoquant la possibilité d'une nouvelle invasion ottomane en Europe. Et pourtant.... A Uttwil […]
  • Être militant.Être militant. "Être militant signifie deux choses en même temps. Cela signifie militer pour une cause, un parti, un mouvement, une nation, un peuple, […]