Les Jeux Olympiques de Pyeongchang sont terminés.

Comme vous le savez certainement, les deux dernières semaines, la plupart du temps pendant que nous dormions, 171 de nos compatriotes bataillaient à l’autre bout du monde avec le reste de la planète dans le cadre des Jeux Olympiques d’hiver.

En effet, se terminait hier les jeux de Pyeongchang en Corée du Sud. Les Suisses y ont brillé et ramèneront au pays 15 médailles dont 5 en or. C’est 4 de plus que l’objectif fixé au début de ces joutes. Ce très bon résultat permet à notre nation de terminer à la 8e place au tableau des médailles devançant notamment nos voisins français, autrichiens et italiens. Une occasion de rappeler les vertus du sport et de réaliser ce que ces grands champions peuvent apporter à une nation.

Depuis la nuit des temps le sport déchainent les passions, attirent les foules et poussent les hommes vers des exploits grandioses. La sport compte deux aspects essentiels :

Premièrement il est un élément quasiment indissociable d’un mode de vie sain. Comme en témoigne la fameuse locution latine : « Mens sana in corpore sano », un esprit sain, dans un corps sain. La quête d’une vie saine par la pratique du sport remonte à l’Antiquité où un corps de sportif était alors associé à la puissance et même à la déification. Aujourd’hui, il est connu que la pratique du sport peut améliorer la santé de plusieurs manières et ainsi augmenter l’espérance de vie.

Mais c’est le second des aspects qui, en tant que nationalistes, nous intéressent le plus: le sport est synonyme de dépassement de soi, de discipline et de rigueur. Il représente une allégorie de la vie d’un militant. Pierre Dieu la Rochelle écrivait en 1921 : « Dans le sport, l’homme reprend ses droits. Il reconquiert la discipline, la seule liberté qui soit douce ». Car, en effet, à l’image de nos vie de militants, la douleur et les sacrifices que représentent la pratique active d’un sport mènent à la gloire et à un sentiment de liberté. Le sport nous montre que ce sentiment de victoire et de triomphe sur sois, cette forme de liberté pure, s’acquiert au terme d’une haute lutte. La liberté est indissociable de la discipline et de la rigueur et l’homme devient maître de lui-même lorsqu’il comprend cela. Voilà ce que peut, en outre, nous enseigner le sport. Les sportifs de haut niveau doivent en cela constituer un exemple. Sacrifices et rigueur mènent au triomphe.

Durant ces Jeux Olympiques, les sportifs suisses se sont battus, plus que jamais, pour leur pays. Car. contrairement aux compétitions habituelles, les JO veulent que chaque athlète représente leur nation et ne concoure pas uniquement en leur nom. Comme mentionné plus haut, notre délégation a fièrement représenté notre patrie en glanant 15 médailles dont 5 titres olympiques. Parmi ces quinze médailles, de belles histoires, à l’image du géant Haut-Valaisan Ramon Zenhäusern en manque de sponsor en début de saison et qui rejoindra sa terre natale avec un titre olympique par équipe en ski alpin et une médaille d’argent en slalom spécial après avoir eu l’honneur de porter notre drapeau lors de la cérémonie de clôture, hier. Mais encore Dario Cologna qui remporte un quatrième titre olympique en ski de fond et égale ainsi le sauteur Simon Ammann au tableau des légendes suisses du sport.

Ces grands champions ne peuvent qu’être bénéfiques pour notre nation. Ils galvanisent le peuple, le fascinent, le rendent fier et le poussent à afficher ses couleurs. Ils rassemblent les Suisses sans distinction politique ou sociale et nous rappellent que nous faisons tous parti d’une même nation, d’une même famille. Ces sportifs talentueux créent aussi des vocations dans le coeur de nos enfants, ils font briller leur yeux et leur font vivre beaucoup d’émotions aux travers de leurs exploits. En résumé, ils nous rassemblent et par leurs triomphes nous délivre un message encourageant et nous pousse vers l’avant. Nous devons être reconnaissants de ce qu’ils peuvent nous apporter.

Résistance Helvétique adresse ses sincères félicitations aux 171 athlètes qui ont représenté notre pays durant ces Jeux et congratule tout particulièrement nos sportifs médaillés pour la gloire et l’honneur qu’ils ont apporté à notre chère patrie.

RH12

Articles similaires :

  • Non aux JO d’hiver 2026 à Sion !Non aux JO d’hiver 2026 à Sion ! Le Conseil d'Etat travaille d'arrache-pied à persuader la population d'accepter les jeux olympiques d'hiver en Valais. L'opération serait […]
  • Non aux JO d’hiver 2026 à Sion.Non aux JO d’hiver 2026 à Sion. Le Conseil d'Etat travaille d'arrache-pied à persuader la population d'accepter les jeux olympiques d'hiver en Valais. L'opération serait […]
  • Halte à la concurrence déloyale !Halte à la concurrence déloyale ! Le nombre de français frontaliers a doublé en 14 ans. La dépossession des Suisses de leur pays continue de se réaliser à absolument […]