Le Conseil des États refuse de soutenir l’AVS.

S’il y a bien une chose sur laquelle une grande majorité de la population est d’accord, c’est que la situation de pauvreté dans laquelle se trouve une grande partie de nos personnes âgées est une honte pour un pays aussi riche que le nôtre.

Cette situation n’a pas l’air de préoccuper notre conseil des États qui a préféré saboter un projet de conciliation voulant répartir 440 millions entre l’AVS et la dette.

Ce projet aurait vu 440 millions de francs, venant de la réforme des retraites refusée par le peuple en septembre, être distribués entre le règlement de la dette (20% de la somme) et le soutien à l’AVS (80%).

Ce projet a été rejeté par les élus PLR/PDC, ainsi qu’une partie des sénateurs UDC, qui ont préféré investir la totalité de la somme dans la dette.

Ces partis sont les premiers à demander des sacrifices à la population pour maintenir à flot l’AVS et refusent de leur côté de l’aider lorsqu’ils en ont l’occasion.

Cherchez l’erreur.

https://www.rts.ch/info/suisse/9172894-le-parlement-refuse-d-accorder-370-millions-a-l-avs-dans-le-budget-2018.html

Articles similaires :

  • Stop au racket des Suisses par les cartels !Stop au racket des Suisses par les cartels ! Les prix en Suisse sont scandaleusement élevés. La faute aux fournisseurs étrangers qui s'associent pour imposer aux Suisses des prix […]
  • Le cannabis légal, disponible en SuisseLe cannabis légal, disponible en Suisse Depuis quelques temps, vous pouvez trouver dans certains kiosques du cannabis légal dont le taux de THC est inférieur à 1%. Celui-ci a un […]
  • 8.5 millions, et après ?8.5 millions, et après ? 8'500'000. C’est n’est pas tout à fait la fortune de Céline Amaudruz, mais quand même un peu plus que le nombre de neurones d’un cerveau […]