Ceux qui critiquent le capitalisme et approuvent en même temps l’immigration, dont la première victime est la main-d’œuvre salariée, feraient mieux de se taire. Ceux qui critiquent l’immigration mais gardent le silence sur le capitalisme devraient faire de même.

Alain de Benoist

Pour accompagner cette réflexion éclairée et éclairante, nous vous encourageons vivement à lire ce texte de Tomislav Sunić où nous l’avons rencontrée: L’identité déformée, grand remplacement et changement de peuple après 1945.
https://magna-europa.info/lidentite-deformee/

Articles similaires :

  • Opération Libero = dangerOpération Libero = danger Vous vous demandez comment les opposants à l’initiative de limitation financent leur campagne? Bonne nouvelle, vous n’êtes pas les seuls. […]
  • Gianluca IannoneGianluca Iannone Nous nous assistons à la plus grande aventure de tous les temps : Nous sommes une armée de bénévoles incroyables, qui s'unissent à un […]
  • Ezra PoundEzra Pound Si un homme n'est pas prêt à affronter un risque quelconque pour ses opinions, ou bien ses opinions ne valent rien, ou bien c'est lui qui […]