Victoire des sbires de la bien-pensance à Zurich.

Alors que la criminalité ne cesse d’augmenter dans les grandes agglomérations et que les moyens mis à disposition de nos forces de l’ordre se réduisent comme peau de chagrin, nous devons en plus nous occuper des délires venant du bloc social-marxiste.

En effet, pour « éviter de renforcer les préjugés raciaux », la police de Zurich n’indiquera plus automatiquement la nationalité des personnes interpellées. On ne dira donc plus « un Marocain de 17 ans qui volait des montres », mais « un homme de 17 ans, voleur de montres ».

Superbe avancée messieurs les progressistes ! Tant que nous y sommes, supprimons également l’indication du sexe pour « éviter de renforcer les préjugés sexistes ». Et pour finir en beauté, dissimulons dans le même temps l’âge pour « éviter de renforcer les préjugés générationnels ».

Vous ne l’avouerez pas, mais in fine, c’est exactement ce que vous souhaitez obtenir. Un monde où l’on cesse d’appeler les choses par leurs noms, un monde où la froide réalité ne met pas chaque jour en échec vos théories marxistes.

Qu’on se le dise, le peuple suisse commence à en avoir ras la casquette de vos expérimentations sociales, notre pays n’a pas vocation à devenir un laboratoire des horreurs dans la seule fin de contenter votre idéologie mortifère.

RH31

Source

Articles similaires :