Oui à la démocratie directe, à l’autodétermination ! #3

Un État abandonne-t-il sa souveraineté s’il se soumet aux décisions de la Cour européenne des droits de l’homme ? Contre-argumentaire aux mensonges du site initiative-anti-droits-humains.ch

Définition de souverain dans le dictionnaire Larousse : Se dit d’un pouvoir qui n’est limité par aucun autre, qui émane d’un organe souverain et n’est susceptible d’aucun contrôle. Les lamentations des opposants à l’initiative pour l’autodétermination quant au sort des minorités – persécutées dans notre pays comme tout le monde le sait, ne sont que mensonges et sophismes. Ils utilisent n’importe quel prétexte pour asseoir leur soi-disant supériorité morale, quitte à vous mentir en vous regardant dans les yeux.

Non, un état souverain n’est pas un état qui se soumet à d’autres instances illégitimes et oligarchique. Oui, un état souverain est capable de protéger sa population contre toute atteinte à sa liberté, comme ce qu’il est en train de se passer actuellement. Ne soyez pas dupes, un non le 25 novembre ne serait que le début d’une adhésion insidieuse à l’Union Européenne, c’est même le but ultime de toute la clique mondialiste qui s’oppose à cette initiative. Ne soyez pas crédule, ils n’agissent pas en votre intérêt. Nous oui.

RH63

Articles similaires :