Analyse des opposants à la manifestation contre l’avortement (Berne)

Le Matin : La «Marche pour la vie» s’est transformée en rassemblement statique samedi à Berne. La police a ainsi pu protéger plus facilement les quelque 1700 manifestants anti-avortement de la centaine d’opposants à leur cause qui voulaient perturber la marche.

Opposants qui, ironiquement, s’autoproclament « défenseurs de la tolérance et de l’ouverture d’esprit » . La vérité est tout autre; ces petits nervis d’Antifas (comme ils aiment s’appeler) ne supportent pas que des idéologies autres que celle de Karl Marx puissent s’exprimer dans la sphère public et privée.

Ces derniers ont néanmoins tenté de perturber la manifestation en faisant du bruit au moyen de klaxons et autres instruments de fortune. Certains ont également jeté des projectiles à l’adresse des manifestants et des forces de l’ordre, notamment des préservatifs remplis d’eau ou des engins pyrotechniques.

Apporter la contradiction par des arguments ou un débat ? Pourquoi faire ? C’est tellement plus fun d’attaquer des gens pacifiques et de s’en prendre aux forces de l’ordre qui ne font, finalement, que leur travail.

Le slogan «Mon corps, ma décision» était lisible sur leurs pancartes. On trouvait parmi les contre-manifestants emmenés par les cercles de gauche et féministes de nombreux homosexuels qui reprochent aux activistes chrétiens des positions homophobes.

Ce slogan « Mon corps, ma décision » représente parfaitement le mode de pensée des gens auxquels nous avons affaire; pour eux, c’est le Moi qui passe avant tout autre considération. Mon corps ! Ma décision ! Mon plaisir ! Mes droits ! Bref, ces personnes ont totalement exclus de leur vie la notion même de responsabilité. Que ce soit envers l’enfant qui a été conçu ou le rôle que chacun doit avoir dans la nation.

Tant que nos concitoyens n’auront pas compris que c’est le bien commun qui doit prévaloir dans un pays et non pas l’individualisme, nous continuerons d’être les jouets des puissants et passerons à côté du destin qui devrait être le nôtre en tant que peuple.

RH31

Articles similaires :