Vaud : la pédophilie, un crime moins grave que l’excès de vitesse !

Ah les paradoxes de la Justice Suisse, celle qui condamne à 1 an de prison ferme un jeune homme de 26 ans qui roulait en moto à 150 km/h au lieu de 80 km/h et qui octroie le sursis et 100 fr d’amende à un individu de 24 ans ayant commis d’abjectes actes de pédophilie.

Source: « Un verdict clément choque les victimes d’un pédophile » (20min.ch)

En effet, malgré les faits suivants (ayant été admis par l’accusé) : menaces, contrainte, actes d’ordre sexuel avec des enfants, contrainte sexuelle, pornographie, infraction à la loi fédérale sur les stupéfiants, remise de stupéfiants à un mineur, infraction à la loi fédérale sur les armes, les juges du tribunal fédéral, se basant sur une expertise psychiatrique, ont décrété que cet individu ne représentait pas une menace pour notre société et lui ont accordé le sursis complet ainsi qu’une indemnité de 3’000 fr. pour la procédure judiciaire.

Encore un bel exemple, s’il en fallait d’avantages, que notre société continue sa chute inexorable vers le cimetière des civilisations. Remercions pour cela la bien-pensance et le cosmopolitisme ambiant qui empêchent tout recourt au bon sens commun, pourtant bien présent chez le peuple Helvète. Nous sommes tous coupables de cette situation de part notre manque de réactions, et tant que nous ne nous réveillerons pas, nous continuerons d’en payer le prix.

RH31

Articles similaires :