Consommation militante.

On le sait tous, consommer des produits venus de l’autre bout du monde, c’est mauvais. Mauvais pour l’environnement (transport par paquebot ou avion), mauvais pour les petits producteurs locaux et mauvais pour vous (produits modifiés pour supporter des voyages de plusieurs jours voir plusieurs semaines).

Que ça soit des légumes cultivés à grands coups de pesticides aux USA ou des animaux élevés en batteries à échelle industrielle en Argentine, ces produits sont à proscrire totalement, et cela ne dépend que de nous ! Plus d acheteur, plus de produits.

Préférer des produits frais et locaux, même si une petite différence de prix les séparent. Pour les plus petits budgets, songez à la culture personnelle ! Il suffit d’un balcon et de quelques pots pour assurer partiellement vos besoins, avec un coût minime et la certitude de manger des aliments de qualité.

Ce sont nos actes quotidiens et particulièrement notre consommation qui influe sur le monde, Vous avez le pouvoir de changer les choses.

Articles similaires :